Les planètes au fil de l’Yvette

Accueil > Parlons astronomie > Pour aller plus loin > Une rencontre choc

Une rencontre choc


En août 2009, le télescope Spitzer a capturé des images trahissant une collision entre deux planètes autour d’une jeune étoile, HD 172555. Une telle catastrophe pourrait-elle se produire dans notre système solaire ?

Spectre infrarouge trahissant une collision entre planètes autour de HD172555. Données du télescope Spitzer.

Jusqu’il y a vingt ans la majorité des astronomes admettait que les mouvements des planètes autour du Soleil étaient réguliers et quasi-périodiques. Cependant de nouveaux calculs indiquent qu’ils pourraient être chaotiques.

De plus, à l’horizon de quelques dizaines de millions d’années, le mouvement des planètes devient imprévisible : la moindre erreur dans les mesures actuelles de vitesse et de position des planètes a des conséquences majeures sur les prédictions des orbites à long terme. Il devient donc impossible de déterminer si une collision d’une planète avec une autre ou avec le Soleil est possible d’ici cinq milliards d’années, date de la fin de vie du Soleil. Il faut donc avoir recours à des scénarios hypothétiques de trajectoires. Au terme de simulations numériques sur des super-ordinateurs, les scientifiques ont examiné plus de 2500 hypothèses d’évolution du Système Solaire à l’échéance de cinq milliards d’années. Dans la grande majorité des cas, le Système Solaire continue d’évoluer comme dans les quelques millions d’années les plus récents, bien que les orbites des planètes se modifient un peu. Dans quelques cas cependant une modification drastique des orbites est observée, notamment celle de Mercure, provoquant des collisions entre cette planète et ses voisines du système solaire interne. Mais nous avons le temps d’en reparler !

NASA/JPL Caltech
Vue d’artiste représentant la collision entre deux planètes.

Ce texte est actuellement affiché sur Le panneau de Mars.


Accueil | Plan du site | Espace privé